La suppression du fond de développement économique pour les régions est intolérable.

October 7, 2017

Mon intervention :

 

Au travers de cette délibération, notre collectivité régionale va adopter les termes de la convention type que nous conclurons avec les communes et les EPCI pour accompagner les créateurs d’entreprises en Hauts-de-France. Cette délibération fait suite à l’adoption du SRDEII et la politique économie ambitieuses que nous avons adoptée.

 

Comme vous le savez, depuis l’adoption de la loi NOTRe, la région est devenue le chef de file en matière de développement économique. Mais pour mener à bien cette mission, notre collectivité doit disposer de moyens ambitieux. Aussi, je me permets de profiter de l’examen de cette délibération pour souligner un élément important et apporter notre soutien à Xavier BERTRAND.

 

A l’occasion du Congrès des Régions à Orléans, Monsieur BERTRAND s’est permis, à juste titre, de souligner le renoncement du Président de la République en matière de reconduction des fonds de soutien au développement économique, ces fameux 450 millions d’euros qui étaient essentiels et qui avaient été

débloqués pour accompagner les régions dans ces nouvelles compétences de développement économique.

 

Pour notre région, ce ne sont pas moins de 25 millions d’euros qui manqueront, alors qu’il s’agit de fonds censés aider les régions. On sait à quel point ce développement économique est au coeur de nos missions et est essentiel. Nous le disons avec force, cette décision de l’État est totalement inacceptable.

 

A l’occasion de la Conférence nationale des territoires du 17 juillet dernier, le Président de la République et le Premier ministre ont déclaré vouloir construire une relation de confiance avec les collectivités locales, et les régions en particulier. Deux mois après cette conférence, force est de constater que les actes sont en contradiction totale et complète avec la parole du chef de l’Etat et de son gouvernement.

 

Les élus en responsabilité locale de notre groupe, comme l’ensemble des élus, tiennent à soutenir la position du Président Xavier BERTRAND, mais également à souligner leur mobilisation complète pour faire en sorte que, à chaque moment, à chaque instant, les territoires soient défendus, que le développement économique soit défendu et que l’on puisse être aux côtés des entreprises qui ont besoin de la région, qui ont besoin de l’action de la région pour se développer.

 

Aussi, Monsieur le Président, nous tenions à rappeler notre soutien, celui du groupe UDI-UC et de l’intégralité des élus qui sont aux côtés des territoires pour assurer leur développement.

 

 

 

Please reload

Catégories
Please reload

Posts Récents
Please reload